Alain Coulon, artiste-peintre-auteur    06 62 68 06 54    alaing.coulon@orange.fr

L'atelier d' Alain Coulon

Artiste peintre, mais pas que...

POEMES

06/30/2020

POEMES

     Un texte écrit à la demande de mon cher Bruno Wirtz pour le concours "Chanson de ma ville" à Gien                                    

 

 

 

BLOIS

 

Comme la Loire qui coule
Depuis des milliers d'années
Comme ce fleuve qui roule
Long et large, abandonné,
Au pied de ce gros village
Au parfum de chocolat
Qui regarde le château
De celui qui fut son Roi
Quand les amoureux s'enlacent
Sur les marches de l'escalier
Surveillés la nuit , le jour
Par Papin et ses valets

 

Cette ville est si jolie, que je voudrais y aimer

 

Comme mes cheveux qui flottent
Sur mes épaules au matin
Dans le courant qui me porte
Je suis la sirène Houddin
La sirène de la Loire
Qui vous appelle sans fin
De sa voix limpide et pure
Dans les sables dits mouvants
Je vous appelle sans fin
Je vous veux comme un amant
Je vous veux chevalier Blanc
Je vous veux glaive sanglant

 

Cette ville est si jolie, que je voudrais m'y noyer

 

Comme ce cercueil en verre
Qui flottait dans le brouillard
Qui protégeait de l'enfer
La sirène de la Loire
Le château illuminé
Par les feux follets du soir
Etait l'écrin de diamant
D'une reine de Bretagne
Etait le cadeau de pierre
D'un roi fou d'amour pour elle
Un bijoux qui rendit fière
Cette perle aux deux maris

 

Cette ville est si jolie que je voudrais y vieillir


Cette ville est est si jolie, que je voudrais y ...mourir


 Le ou la Covid eut de bon, de trier des papiers... de les jeter et de regretter, deux jours après. C'est ainsi que j'ai oublié le nom de la jeune chanteuse qui défendit cette Chanson, dont la musique était de Bruno Wirtz. Elle défendit si bien cette chanson qu'elle remporta le concours. Je suis désolé de ne pouvoir citer son nom. Qu'elle m'en excuse

 

Rendre le vote obligatoire:"ESSAI"

Service gratuit simple et accessible à tous

Je crée mon site web
Réalisez votre site web professionnel avec