Alain Coulon, artiste-peintre-auteur    06 62 68 06 54    alaing.coulon@orange.fr

L'atelier d' Alain Coulon

Artiste peintre, mais pas que...

Con...finement mes questions 10

04/30/2020

Con...finement mes questions 10

...finement, essai

Pourquoi suis je  confiné?

Feuilleton visant à répondre à ces questions que tout le monde se pose ou s'est posé.Qu'est ce qui a poussé la quasi totalité des différents régimes autour du monde, à la même solution face à ce qu'on nous présentait comme une grippe, "Le CONFINEMENT", avec les conséquences économique qu'on peut prévoir...

Vendredi Premier Mai

 

 

Depuis le début de ce confinement des voix s'élèvent pour demander des réponses alternatives ou complémentaires au confinement.

En effet, et si le peuple dans sa grande majorité respecte l'interdiction de sortie, et l'injonction , « Restez chez vous », des inconscients bravent l'interdit, mais dans les deux cas demandent que faire pour lutter contre le « virus » .

On a bien compris que le confinement était le choix fait par nos dirigeants. Pour quoi faire ?

Se soigner, ? Non!!!

Attendre pour éviter de charger des équipes médicales et des services de Réanimation en nombre insuffisants pour accueillir le nombre des contaminés potentiels.

Alors on remplit des Ausweiss pour aller faire ses courses, son travail pour ceux qui doivent travailler pour le bien public, sortir le chien, jeter des cacahuètes à nos vieillards chenus(plus de soixante dix ans), et on demande à nos forces de l'ordre de faire respecter les consignes.

900 000 Procès verbaux ont étés dressés par les forces de l'ordre.

 

Ce qui revient à dire que pour garantir la sécurité des français on est passé d'une politique de prévention,( pendant une journée), à une politique de répression. 135 € l'amende, c'est du bon boulot.

Il faut dire que nos forces de l'ordre mises à contribution chaque Week End,depuis Novembre 2018 ont l'habitude de casser du réfractaire...

C''est bien sur plus facile avec de dangereux gauchistes âgés qui profitant de leur autorisation de sortie, parlent à leur voisin(à Domfront par exemple), ou encore à ce fils allant voir son père mourant sur l’île de Ré, qu' un zélé gendarme ou policier, a forcé à faire demi tour, ne voulant rien savoir du décès qui est intervenu quelques heures plus tard.

Alors bien sur dans nos villages, villes de province, nous avons cette chance de pouvoir prendre un peu l'air. Même si le temps peut sembler long.

Alors bien sur , dans les grandes villes du nord et de l'est le danger, plus grand mérite sans doute que le confinement soit respecté, plus drastiquement. Alors bien sur que le confinement à deux dans 100m2 est supportable, mais quand est il quand on vit en banlieue à 4 dans 80m2 avec 2 enfants ?

 

Bref toute cette histoire aurait méritée pour le moins de vrais explications, d'expliquer aux Français ce qui se passait vraiment, et non de les prendre pour des « imbéciles » tout juste bon à obéir.

Pas des chiffres, des graphiques à la méthode Salomon, ou statistiques termes techniques nationaux internationaux , donnent le tournis, sans apporter aucune information.

Non, une explication.

Réelle, sincère, ni alarmiste, ni rassurante. Honnête, Sincère.

De celle qui disent, et qui expliquent, que l'on ne sait pas, pas encore.

Que l'on Confine par prudence, parce qu'on ne sait pas.

Parce qu'on s'est trompé..

Que bien sur pour sortir,le port des masques , (même en tissus )serait un plus, mais qu'on n'en a pas, parce que dans les plans d'austérité, qui se sont succédé les masques n'étaient prioritaires, dans les budgets de la santé publique.

Qu'effectivement les hôpitaux ont étés touchés par ces plans d'austérité qui ont permis, de faire des économies, en fermant des lits et diminuant le personnel soignant, sur le quel on enverra les forces de l'ordre en fin d'année 2019,(avant de le faire applaudir maintenant à 20 heures) , provoquant aussi la démission de 1000 chefs de service, en début d'année.

Que si on trouve que les masques ne sont pas obligatoires c'est que l'on en a pas., et non comme le dit la bien prénommée Sybeth,, c'est qu'on ne sait pas les mettre.

Que bien sur c'est dommage, mais qu'au pire on peu en fabriquer, que ce sera mieux que rien...

Que bien sur si on avait des tests, on pourrait respecter les consignes de l'OMS, (tester, tester, tester,) on pourrait peut être comme l'Allemagne, limiter, le développement de la pandémie, ou ne rêvons pas sur ce chiffre, avoir 0 morts au Vietnam qui a pourtant avoir une frontière avec la Chine.

( ce chiffre est évidemment sujet à contestation, mais les autres chiffres aussi, non?).

Bien sur qu'au lieu de polémiquer à journée faite sur les chaînes de télévision, on pourrait expliquer, que des vaccins coûtants forts chers étant à l'étude, on ne souhaitait pas donner trop d'importance aux travaux du professeur Raoult, insulté par l'ex Dany le Rouge, le 29 Mars sur LCI.

Bien sur on aurait put à l'instar de tous les pays qui s'en sortent le mieux(Allemagne, Portugal, Vietnam) fermer immédiatement les Frontières nationales, et non s'en remettre aux frontières de l'Europe, et expliquer, qu'une frontière, ce n'est pas une déclaration de guerre,que se sont les hommes qui décident des guerres.

On aurait pu, mais voyez comme je suis utopiste, expliquer que les frontières que l'on a mis autour de nos maisons avec le confinement, sont les frontières que l'on a pas mis autour de notre Pays.

Mais pour cela il aurait fallu que nos dirigeants ne soient pas bloqués par une vision Européiste de leur mission.

Que non, nous ne sommes pas coupables, et donc punissables et traités comme des gamins irresponsables.

Je crois sincèrement que si ces explications avaient été données, la confiance aurait put être restaurée.

Je ne suis pas un scientifique et ne connais rien, ni aux virus, ni aux maladies, ni aux vaccins, ni aux protocoles,ni aux médicaments etc..

mais j'ai besoin, d'avoir confiance en mon médecin comme en mon garagiste.

 

Force est de constater, que le spectacle qu'à offert le monde scientifique lors de cet épisode est affligeant, et n'incite pas à la confiance .

Le gouvernement pour masquer son incapacité à décider c'est appuyé sur les avis d'experts, qui selon les besoins disaient une chose et son contraire.

La crise entre le Professeur Raoult et les infectiologues opposés à son traitement est symptomatique de ce que sont les « Spécialistes ».

Vous trouverez toujours un expert pour contredire un autre expert.

Cela fait peur d'ailleurs. Que l'on puisse demander leur avis à des gens qui vous expliquent aujourd'hui, pourquoi et comment ils se sont trompés hier..  Les tribunaux ont ils recours à ces mêmes experts ?

 

Alors que nous arrivons à la fin d'une période(le 11 Mais?) le gouvernement commence à nous préparer à une éventuelle deuxième vague.

 

Bien sur. Tant que l'on était enfermé, on évitait de se contaminer. Ce qui fait qu'aujourd'hui on explique qu'un nombre insuffisant de personnes ayant été touché, ils ne sont de fait immunisés...et donc..que risque il y a.

Voilà, Voilà.

 

Donc peut être on va nous dé confiner maison par maison?

NON JE BLAGUE !!!

Allez à Demain ?

 

Con..finement, mes questions 11 Con..finement, mes questions 9

Création gratuite et facile

J'y vais
Faites votre site Internet facilement avec